•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay vend l'édifice du CLSC du Grand-Chicoutimi

Le CLSC du Grand Chicoutimi
Le CLSC du Grand Chicoutimi

L'immeuble abritant le CLSC du Grand-Chicoutimi est vendu à l'homme d'affaires Paul Boivin. Le bâtiment et le stationnement à étages appartenaient à Saguenay.

Paul Boivin est déjà propriétaire de l'autre partie de l'immeuble.

Au conseil municipal de Saguenay, lundi, le maire Jean Tremblay a déclaré que M. Boivin avait exercé son droit de premier refus sur le bâtiment, alors que la ville avait déjà trouvé un acquéreur de l'extérieur de la région.

Il a précisé que la transaction devrait être signée en février. « On a déjà signé une préentente et ils vont s'occuper du CLSC. Ce n'est pas la mission de la ville de s'occuper de ça. La mission de la ville c'est de mettre des égouts, de l'aqueduc, de l'asphalte et de déneiger », affirme M. Tremblay.

Le maire mentionne que le CLSC resterait au centre-ville de l'arrondissement de Chicoutimi, mais qu'il n'est plus du ressort de Saguenay de déterminer s'il demeurera dans le même bâtiment.

Bail prolongé

La direction du centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Chicoutimi affirme que le bail du CLSC du Grand-Chicoutimi dans le bâtiment sera prolongé au-delà de juin 2013.

La vente de l'immeuble à l'homme d'affaires Paul Boivin incite les dirigeants du CSSS à envisager toutes les options, soit de rester au même endroit ou de déménager.

Le délai court d'ici juin n'aurait pas permis au CLSC de déménager.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société