Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des singes en colère attaquent un village dans l'est de l'Indonésie

L'ïle de Sulawesi, en Indonésie

L'ïle de Sulawesi, en Indonésie

Photo : Google Map

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un groupe de singes sauvages s'en est pris à un village de l'est de l'Indonésie, entrant dans des maisons et attaquant les résidents. Sept personnes ont été blessées, dont une grièvement.

Ambo Ella, un porte-parole du district de Sidendeng Rappang, dans la province du Sulawesi du Sud, a indiqué que l'attaque-surprise, effectuée par environ 10 singes, est survenue dans le village de Toddang Pulu.

Il a ajouté mercredi qu'un adolescent de 16 ans avait été violemment mordu lors de l'attaque, qui s'est produite lundi, et qu'il était soigné à l'hôpital.

Selon M. Ella, le groupe de primates proviendrait d'une forêt voisine protégée par une tribu locale. La cause de l'attaque des singes, qui ont habituellement peur des humains et s'enfuient lorsqu'ils entendent leurs voix, n'est pas claire.

Les autorités locales enquêtent pour déterminer l'origine de cet événement, qui a provoqué la panique chez les villageois.

The Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !