Vous naviguez sur le site de Radio-Canada

Aide à la navigation
Début du contenu principal
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une croissance économique toujours mince

L'édifice du Fonds monétaire international (à droite) et celui de la Banque mondiale (à gauche), à Washington

L'édifice du Fonds monétaire international (à droite) et celui de la Banque mondiale (à gauche), à Washington

Photo : AFP / Tim Sloan

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les économies mondiale et canadienne peineront encore à conserver leur élan en 2013, mais dans de nouvelles prévisions relativement optimistes rendues publiques mercredi, le Fonds monétaire international (FMI) soutient entrevoir la lumière au bout du tunnel.

Le FMI s'attend maintenant à ce que la croissance de l'économie canadienne atteigne un modeste 1,8 % en 2013, soit deux dixièmes de points de moins que ce qui était prévu il y a trois mois, et 2,3 % au lieu des 2,4 % auparavant prévus pour 2014.

En ce qui concerne l'économie mondiale, l'organisation prévoit une croissance de 3,5 %, ce qui est légèrement inférieur aux pronostics du mois d'octobre mais tout de même supérieur au taux de 3,2 % enregistré l'an dernier.

En 2014, le FMI prévoit que l'économie globale atteindra 4,1 %. Il s'agirait du taux le plus élevé en trois ans. Il faut toutefois garder en tête que l'économie mondiale sort à peine d'une zone de turbulence, a rappelé l'organisation financière internationale.

Ainsi, les gestes que poseront les gouvernements et les banques centrales aux quatre coins de la planète pourraient porter leurs fruits et avoir des conséquences positives sur les données économiques, selon le FMI.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !