•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une clinique à la fine pointe de la technologie pour les maladies des os et des articulations

Une présentation du travail qui se fera à la clinique de recherche Mobility and Joint Health de l'Université de Calgary
Une présentation du travail qui se fera à la clinique de recherche Mobility and Joint Health de l'Université de Calgary Photo: Tiphanie Roquette
Radio-Canada

L'Université de Calgary reçoit 4 739 000 $ d'Ottawa pour faire avancer la construction d'une clinique de recherche sur les maladies des os et des articulations.

La clinique de recherche Mobility and Joint Health (« mobilité et santé des articulations ») se concentrera sur le diagnostic et l'intervention précoces des troubles des muscles et du squelette. Elle utilisera des technologies de pointe dans le domaine de l'imagerie, de l'analyse de marqueurs biologiques et de l'analyse du mouvement.

Les chercheurs, dont certains sont déjà au travail, étudieront surtout sur les maladies qui n'ont pas encore de traitement comme l'ostéo-arthrite, l'ostéoporose ou la polyarthrite rhumatoïde.

L'aide fédérale a été versée par l'entremise du programme de la Fondation canadienne de l'innovation.

Multidisciplinarité

L'approche multidisciplinaire de la clinique de recherche mettra à contribution des ingénieurs et des spécialistes en médecine et en kinésiologie.

« Les équipes de recherche travailleront étroitement avec les professionnels de la santé. Ce type de partenariat est unique au Canada et permettra de traduire les innovations de la recherche dans le système de santé », explique Steven Boyd, responsable du projet et professeur à la faculté de médecine de l'Université de Calgarypadans un communiqué.

Intervention précoce

Les promoteurs croient qu'en mettant l'accent sur le diagnostic et l'intervention précoces, il sera possible de réduire les répercussions à long terme des maladies chroniques qui affectent les os et les articulations.

Ces problèmes de santé touchent un Albertain sur trois et exigent souvent de nombreuses consultations médicales.

L'ensemble du projet est estimé à 12,9 millions de dollars. Les promoteurs ont déjà trouvé un financement privé pour compléter l'aide fédérale et la part équivalente qui est attendue du gouvernement albertain.

Plus de 50 chercheurs et 150 étudiants pourront travailler dans la clinique de recherche Mobility and Joint Health au terme de sa construction.

Alberta

Santé