•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Querelles partisanes autour de l'assurance-emploi

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les députés bloquistes et néo-démocrates de la Gaspésie-Les Îles et du Bas-Saint-Laurent se disputent le monopole de l'organisation de la contestation contre la réforme de l'assurance-emploi dans la région.

Le NPD fera circuler un dépliant dans la région.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le NPD fera circuler un dépliant dans la région.

Mardi, le député bloquiste Jean-François Fortin a lancé un appel à un front commun des acteurs politiques, des travailleurs et des employeurs de l'Est du Québec. Il suggère une rencontre de tous les intervenants à Mont-Joli, le 25 janvier.

Les députés néo-démocrates prévoient organiser une assemblée similaire, mais deux jours plus tôt à Rimouski.

L'initiative du député bloquiste ne plaît pas aux députés néo-démocrates puisqu'ils avaient déjà créé une Table de concertation avec un objectif très semblable, en décembre dernier.

Le député Fortin répond pour sa part qu'il n'y avait pas été invité à participer à la rencontre prévue par les néo-démocrates. Il croit que le lien entre les différentes régions de l'Est ne s'est pas fait au sein des Tables de concertation.

Au-delà de ces bisbilles politiques, les travailleurs saisonniers et différents prestataires de l'assurance-emploi sont inquiets. Selon les responsables des bureaux d'Action chômage de l'Est du Québec affirment que leurs téléphones ne dérougissent pas depuis l'entrée en vigueur de la réforme de l'assurance-emploi.

Par ailleurs, le gouvernement Marois a vigoureusement dénoncé, mardi, la réforme de l'assurance-emploi.

Le ministre Alexandre Cloutier y voit une attaque contre le Québec puisque 40 % des travailleurs saisonniers du pays vivent dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec