•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gaspésie : les Micmacs de Listiguj continuent de bloquer le trafic ferroviaire

Un tipi installé sur la voie ferroviaire

Un tipi installé sur la voie ferroviaire

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Micmacs de Listiguj poursuivent leurs moyens de pression pour soutenir le mouvement « Idle No More ».

Depuis lundi, quelques opposants autochtones empêchent les trains passagers de Via Rail et les trains de marchandises de circuler en Gaspésie. Les passagers, qui souhaitent se rendre jusqu'à Gaspé, doivent s'arrêter à Matapédia et y prendre un bus pour poursuivre leur trajet.

Les manifestants dénoncent la loi omnibus C-45 et le manque de consultation du gouvernement fédéral à leur endroit, en appui au mouvement « Idle No More ».

Le réseau ferroviaire est bloqué depuis le 27 décembre ce qui fait perdre un important trafic à la Société des chemins de fer de la Gaspésie. Cette dernière ne veut pas chiffrer ses pertes pour le moment, mais son principal client, Temrex, représente 90 % de son volume d'affaires.

L'usine s'est tournée en partie vers le camionnage pour livrer des copeaux et du bois d'oeuvre. Selon le président-directeur général de Temrex, Harold Bérubé, les moyens de pression des Micmacs de Listiguj arrivent à un mauvais moment.

Pour sa part, le conseil de bande de Listiguj soutient que les trains pourraient circuler à nouveau dans deux jours. « Il n'y aura aucun passager et train de marchandises d'ici vendredi où nous prendrons une décision sur notre action », précise le porte-parole de la communauté, Mike Isaak.

La journée de vendredi sera le théâtre d'une autre manifestation qui se tiendra de 13 h à 15 h sur le pont J.C. Van Horne, qui relie le Québec au Nouveau-Brunswick.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec