ICI Radio-Canada

Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après Depardieu, Mathieu Kassovitz dit tenter de « dégager » de la France

Le film de Mathieu Kassovitz, L'ordre et la morale
Le film de Mathieu Kassovitz, L'ordre et la morale (Photo : Nord-Ouest Films) Photo: Nord-Ouest Films
Radio-Canada

Le cinéaste et acteur français Mathieu Kassovitz souhaite travailler hors de la France, disant que le cinéma français est « vieillissant » et conformiste.

Après Gérard Depardieu et Brigitte Bardot, le réalisateur de La haine dit « essayer de dégager de ce pays ». Contrairement aux deux premiers, qui évoquent pour l'un des raisons fiscales et pour l'autre le traitement réservé aux animaux, Mathieu Kassovitz a affirmé en entrevue mardi à Canal + avoir du mal « créativement parlant » à continuer à travailler en France.

Il parle d'un pays qui a « enfermé » le cinéma dans une « espèce de copie conforme » d'un modèle américain.

Cinéma

Arts