•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Augmentation spectaculaire des ventes de vinyles en 2012, particulièrement au Québec

Un disquaire de Philadelphie, aux États-Unis.

Un disquaire de Philadelphie, aux États-Unis.

Photo : Alex Brandon

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2013 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il ne fait plus de doutes, les disques vinyle sont de retour pour de bon. Leurs ventes ont bondi de 17,7 % en 2012 dans le monde, selon SoundScan.

Pour la cinquième année consécutive, les ventes de vinyles ont atteint un sommet depuis 1991, année où SoundScan a compilé pour la première fois les ventes de ce format.

En 2012, 4,55 millions de disques vinyle ont été vendus, une hausse de 18 % par rapport à 2011. Les magasins indépendants ont largement profité de cette nouvelle manne, avec 67 % des parts de marché du vinyle.

Au Québec, les chiffres de 2012 sont encore plus impressionnants. Les ventes ont connu une hausse de 57 % par rapport à 2011, comparativement à 47 % dans le reste du Canada.

Par ailleurs, 76 % des vinyles vendus dans le monde sont des disques de musique rock.

En Amérique du Nord, c'est l'album vinyle Blunderbuss, de Jack White, qui domine avec 34 000 exemplaires vendus, devant Abbey Road des Beatles. Le groupe The XX tient le haut du pavé en Grande-Bretagne avec son album Coexist.

Avec The Hollywood Reporter et DIY

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !