•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des investissements de 1 M$ au centre Tobo-Ski

Radio-Canada

Plus de 1 million de dollars ont été investis depuis un an pour améliorer les sports de glisse et construire des chalets-résidences près du centre Tobo-Ski de Saint-Félicien.

L'organisme bénévole qui gère le centre Tobo-Ski et la Ville de Saint-Félicien mise sur l'aménagement d'un village alpin pour consolider et développer les lieux en centre de loisirs quatre saisons.

En 2012, Saint-Félicien et le gouvernement du Québec ont injecté conjointement 750 000 $ pour moderniser les canons à neige, aménager un nouveau centre de glissade en tube et un centre de glisse pour enfants doté d'un long tapis roulant en guise de remonte-pente.

Le président du centre Tobo-Ski, Martin Demers, affirme que ces aménagements ont dynamisé le centre de ski. « Le Tobo-Ski a environ 300 à 400 membres et peut-être 5000 visites de gens qui viennent occasionnellement », dit-il.

D'ailleurs, les dirigeants du centre croient que le caractère familial, accessible et abordable du site permet d'attirer une clientèle régionale.

« On a des tarifs pas trop dispendieux, précise M. Demers. Beaucoup de familles viennent, ils sont en sécurité et laissent leurs enfants au Tobo-Ski. »

Vélo de montagne

Par ailleurs, un groupe d'investisseurs s'est associé au centre pour développer un village alpin au sommet de la colline, afin d'augmenter l'achalandage.

D'ici 2014, 23 chalets-résidences devraient être construits. Quatre sont déjà aménagés et dix sont en construction.

La moitié devrait être disponibles pour la location, surtout par les amateurs de vélo de montagne. « On a plus d'achalandage de l'extérieur qui vient pour faire du vélo de montagne, souligne Martin Demers. On a peut-être 2000 visites-vélo de gens venant de l'extérieur. »

Le centre Tobo-Ski célèbre son 50e anniversaire en 2013.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Sports et loisirs