•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dossier Contador est clos

Alberto Contador à l'arrivée de la Vuelta

Alberto Contador à l'arrivée de la Vuelta, montrant le chiffre 7

Photo : AFP / JAIME REINA

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Alberto Contador et l'Union cycliste internationale (UCI) se sont entendus à l'amiable sur l'amende que l'Espagnol devait verser en raison de sa suspension pour dopage.

« Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a été informé d'un accord amiable entre l'UCI et Alberto Contador concernant cette question et a ainsi officiellement clôturé l'arbitrage », déclare le TAS dans un communiqué.

En début d'année, le TAS avait confirmé la suspension de l'Espagnol de 29 ans à la suite d'un contrôle antidopage lors du Tour de France 2010. Contador avait donc perdu sa victoire au profit d'Andy Schleck.

Dans la foulée, l'UCI avait demandé à Contador le versement d'une amende de 2,485 millions d'euros (3,2 millions de dollars canadiens), un montant basé sur son salaire déclaré.

Revenu à la compétition au début août, Contador a enlevé les honneurs du Tour d'Espagne en septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !