•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Référendum à Montmagny : « oui » à la nouvelle bibliothèque

biblio Montmagny
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les résidents de Montmagny ont accepté dimanche à 54 % le projet de construction d'une nouvelle bibliothèque annexée au presbytère.

Un peu plus de 9000 personnes étaient inscrites sur la liste électorale. Près de la moitié des électeurs (48 %) se sont présentés au bureau de vote de l'École secondaire Louis-Jacques-Casault.

Les citoyens devaient répondre à la question suivante : « Approuvez-vous le règlement décrétant une dépense et un emprunt de 4 650 000 $ pour l'exécution de travaux de construction et d'aménagement d'une bibliothèque municipale à Montmagny? ».

La bibliothèque actuelle, considérée comme désuète, est située à l'École secondaire Louis-Jacques-Casault. La Ville a écarté l'idée de la rénover à moindre coût, comme le souhaitent certains opposants, devant l'absence d'intérêt de la Commission scolaire.

L'un d'eux, le citoyen André Lord juge cette dépense irresponsable de la part de la municipalité. Il croit aussi que le maire Jean-Guy Desrosiers a des idées de grandeur. « Le maire veut se construire un monument », en ajoutant que c'est la capacité de payer des citoyens qui l'inquiète. « Pour ma part, je suis taxé au maximum, je suis taxé plus qu'une personne qui a une maison de 500 000 $ à Québec. André Lord ajoute qu'il n'est pas contre l'idée d'une bibliothèque dans la municipalité.

Le maire de Montmagny, Jean-Guy Desrosiers, demande maintenant aux opposants de se rallier : « La démocratie a parlé et il faut se serrer les coudes, aller de l'avant, faire le projet et je pense qu'il répond aux besoins de la population ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !