•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Camacho sera débranché

Hector CAmacho

Hector Camacho

Photo : La Presse canadienne / Sebastian Perez

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La mère du boxeur Hector « Macho » Camacho a déclaré vendredi soir qu'il sera débranché des appareils de survie dès que ses autres fils arriveront à l'hôpital, samedi.

C'est une décision à laquelle le fils aîné de l'ex-champion du monde s'opposait jusqu'ici.

La mère de Camacho, Maria Matias, a déclaré aux journalistes réunis à l'extérieur de l'hôpital qu'elle a pris la décision de demander aux médecins de débrancher son fils. L'opération se fera uniquement lorsque trois de ses fils arriveront à Porto Rico tôt samedi matin, afin qu'ils puissent le voir pour une dernière fois.

« J'ai perdu un fils il y a trois jours. Il est vivant, mais seulement grâce à une machine, a dit Mme Matias. Mon fils n'est pas vivant. Mon fils est vivant uniquement pour les gens qui l'aiment. »

Les trois autres fils devraient arriver du continent américain vers minuit vendredi.

Plus tôt, la famille et les amis de Camacho ont participé à une veille funèbre.

L'ancien champion du monde a été atteint par balle mardi soir, au moment où l se trouvait avec un ami dans une voiture stationnée à l'extérieur d'un bar. L'ami a été tué. Aucun suspect n'a été mis en état d'arrestation par la police.

Entre-temps, des condoléances ont commencé à être communiquées aux membres de la famille et on a amorcé les préparatifs en vue des funérailles.


Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !