•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Office municipal d'habitation de Gatineau est rappelé à l'ordre

Le coordonnateur de Logemen'occupe, François Roy

Le coordonnateur de Logemen'occupe, François Roy

Radio-Canada

L'organisme Logemen'occupe a dénonce, lundi, l'attitude de l'Office municipal d'habitation de Gatineau (OMHG) qui, selon lui, n'offre pas des logements en bon état d'habitabilité à ses nouveaux locataires.

Selon l'organisme, les nouveaux résidents doivent peinturer eux-mêmes leur logement lorsqu'ils emménagent, et ce, même s'il revient au propriétaire de remettre un logement propre et en bon état à un nouveau locataire.

Ça va à l'encontre des dispositions du Code civil. Tout propriétaire doit livrer un logement en bon état d'habitabilité.

François Roy, coordonnateur de Logemen'occupe

Logemen'occupe soutient que la situation est difficile pour la clientèle de l'OMHG, des personnes fragilisées à revenu modeste ou faible, qui n'ont pas toujours les ressources ou les capacités d'effectuer ce genre de travaux.

L'organisme affirme par ailleurs que les nouveaux résidents se croient forcés d'accepter cette situation, sous peine de se voir refuser leur nouvelle habitation à loyer modique, que certains attendent depuis des années.

M. Roy déplore aussi que, bien que la peinture soit fournie par le propriétaire, les locataires doivent se procurer à leurs frais le reste du matériel, dont les pinceaux.

Ottawa-Gatineau

Société