•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier colloque sur la santé en français dans le Nord de l'Ontario

L'événement a pour but de favoriser le réseautage

L'événement a pour but de favoriser le réseautage.

Photo : Yvon Thériault

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plus de 200 travailleurs, étudiants et bénévoles du domaine de la santé sont réunis vendredi à Sudbury pour un premier colloque francophone interprofessionnel en santé du Nord de l'Ontario.

L'événement a pour but de favoriser le réseautage entre les différents intervenants de la région.

Selon la doyenne de l'École des Sciences de la santé du Collège Boréal, Kim Morris, l'événement jouit d'un franc succès.

« Nous attendions environ 150 délégués, nous en avons au-delà de 200. Les ateliers sont paquetés, on a plus de place, et tu sens l'énergie dans l'air aujourd'hui », dit-elle.

Pour Michel Raymond, infirmier praticien à Rivière-des-Français, le colloque est l'occasion d'élargir son réseau de contacts, et ainsi, de mieux référer ses patients.

« Le médecin tout seul, il n'est pas capable de tout faire ce qu'une équipe peut faire. Alors, le médecin a sa partie, l'infirmière praticienne a sa partie. Les personnes âgées qui sont diabétiques, par exemple, on va les envoyer à la diététicienne », indique-t-il.

Pour cette première année, le colloque se concentre sur le bien-être de l'intervenant, les défis de l'intervention en santé mentale et le développement communautaire.

D'après le reportage d'Elyse Allard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !