•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Heinz Canada s'oppose à la déréglementation de l'emballage des aliments

Ketchup

Photo : La Presse canadienne / AP Photo/Amy Sancetta

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans un courriel envoyé à Radio-Canada, un des plus gros joueurs de l'industrie alimentaire au pays a ouvertement pris position contre les changements que propose le projet de loi omnibus du gouvernement conservateur.

Heinz Canada soutient que les changements ont pris l'industrie par surprise.

« Ces changements ont pris par surprise plusieurs intervenants, à commencer par les élus municipaux, provinciaux et même fédéraux, en plus des consommateurs et des transformateurs d'aliments », écrit Andrea Acic, porte-parole de la compagnie.

Ces changements auront des impacts négatifs sur l'industrie, estime Heinz Canada, qui appelle les consommateurs à faire entendre leur voix.

« Les gens doivent être au courant de ce qui se passe et connaître les risques de tels changements en visitant le GardonsNosEmploisAuCanada.ca. Nous demandons aussi aux consommateurs de contacter leur député fédéral et d'écrire au ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz », a déclaré Mme Ancic.

Ritz se défend

Le ministre Gerry Ritz défend le projet et affirme que la déréglementation améliorera les contrôles de qualité des aliments.

« Les inspecteurs passent plus de temps qu'on pourrait le penser à contrôler le format d'emballage plutôt que la qualité », déplore-t-il.

Le contrôle de la qualité de l'emballage est sous la responsabilité de l'Agence canadienne d'inspection des aliments, qui elle-même relève du ministère de l'Agriculture.

Selon Gerry Ritz, la déréglementation donnera plus de choix aux consommateurs en éliminant « une barrière non tarifaire ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !