•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoria modifie son processus d'avertissement en cas de tsunami

route_evacuation_tofino

Affiche montrant le chemin à suivre en cas de Tsunami à Tofino en Colombie-Britannique.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique change son processus d'avertissement en cas de tsunami à la lumière des événements qui ont suivi le séisme d'octobre dernier.

Désormais, lorsque le bureau de gestion des urgences de la province (EMBC) recevra une alerte provenant directement du centre américain de surveillance des tsunamis de la côte Pacifique et de l'Alaska (WCATWC), cette alerte sera immédiatement retransmise à une liste d'adresses courriel prioritaires qui comprend les autorités locales et les premiers répondants.

Il s'agit des mêmes destinataires qui reçoivent les mises à jour du système d'avertissement provincial en cas d'urgence (PENS).

La liste comprend également les principaux médias provinciaux et ceux les plus à même de joindre les communautés à risque.

Une fois l'avertissement envoyé par courriel, EMBC enverra les informations par son compte Twitter (@EmergencyInfoBC), sur son blogue et dans d'autres médias sociaux.

Ces modifications au processus d'avertissement en cas de tsunami font suite aux critiques qui ont suivi l'avertissement de tsunami après le séisme d'une magnitude de 7,7 qui a secoué les citoyens de l'archipel d'Haïda Gwaii le 27 octobre dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !