•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 5e candidat dans la course à la direction du PLO

Éric Hoskins

Éric Hoskins sera candidat à la succession de Dalton McGuinty.

Photo : Éric Hoskins

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre ontarien des Services à l'enfance, Éric Hoskins, a démissionné de son poste au cabinet pour présenter sa candidature à la succession du premier ministre Dalton McGuinty.

Le député torontois doit faire une annonce officielle la semaine prochaine.

Dans un communiqué, M. Hoskins dit avoir « hâte de participer au renouveau de notre parti ». Il privilégie un leadership « fort et compassionnel ».

Médecin de formation, l'ancien président de l'organisme War Child s'est fait élire pour la première fois à l'Assemblée législative provinciale en 2009. Il avait auparavant tenté de se faire élire au fédéral.

Autres candidats

L'ex-ministre du Développement économique et consultante en affaires, Sandra Pupatello, a confirmé sa candidature, jeudi à Toronto. Le ministre de l'Immigration, Charles Sousa, en fera autant samedi à Mississauga. Il a démissionné du cabinet vendredi.

Pour sa part, l'actuelle ministre de la Santé, Deb Matthews, a confirmé mercredi qu'elle ne serait pas de la course à la direction du Parti libéral. Elle dit vouloir se concentrer sur la réforme du système de santé.

Les candidats ont jusqu'au 23 novembre pour manifester leur intérêt officiellement. Les libéraux choisiront leur nouveau chef en janvier.

Glen Murray et Kathleen Wynne ont déjà fait le saut, dimanche et lundi derniers, après avoir démissionné de leur poste au cabinet.

Parmi les autres candidats potentiels : le ministre Éric Hoskins et Gerard Kennedy, qui avait fait le saut en politique fédérale.

Remaniement :

À la suite des démissions des ministres Charles Sousa et Éric Hoskins, le premier ministre Dalton McGuinty a nommé Michael Chan comme ministre de l'Immigration. Il conservera le portefeuille du Tourisme. Pour sa part, la ministre de l'Éducation, Laurel Broten, hérite également des Services à l'enfance.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !