•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des militants pro-marijuana s'inspirent des États-Unis

Dana Larsen veut voir décriminaliser la marijuana

Dana Larsen veut voir décriminaliser la marijuana

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des militants veulent organiser un référendum sur la consommation de la marijuana en Colombie-Britannique, dans la foulée de la décision des électeurs du Colorado et de l'État de Washington d'en légaliser l'usage récréatif.

Environ 55 % des électeurs ont approuvé à Washington la mesure 502 qui donne aux plus de 21 ans le droit de détenir jusqu'à 28 grammes de marijuana.

« Il s'agit d'un coup dur lancé dans la guerre contre le cannabis », estime Dana Larsen, le chef de file de la campagne Sensible BC qui souhaite la tenue d'une initiative sur le sujet en 2014.

Il est soutenu par Jodie Emery, la femme de Marc Emery, surnommé le « Prince du pot », dont la vente de semences de marijuana par Internet lui a valu une peine de prison de cinq ans aux États-Unis.

Un jeune fume de la marijuana
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un jeune fume de la marijuana

Photo : Gene Johnson/Associated Press

« Nous devons suivre l'exemple de l'État de Washington et en finir avec la prohibition », a-t-elle déclaré.

Mme Emery précise que cela réduirait les revenus des gangs qui profitent du marché illégal de la marijuana.

La décision des électeurs de l'État de Washington et du Colorado dépend néanmoins de la bonne volonté du gouvernement fédéral, car les lois nationales interdisent la consommation ou la production de marijuana aux États-Unis.

Comme la loi canadienne criminalisant la marijuana est de compétence fédérale, un référendum britanno-colombien sur la question ne pourrait, à lui seul, mener à la légalisation de l'usage récréatif de cette drogue.

L'aval d'au moins 350 000 électeurs pour obtenir un référendum en C.-B.

Selon la loi provinciale, les partisans pro-marijuana devront récolter les signatures de 10 % des électeurs dans chaque circonscription de la province avant qu'un référendum ne soit accordé.

Un seul référendum a été tenu depuis la mise en vigueur de la loi référendaire de la Colombie-Britannique. La taxe de vente harmonisée (TVH) avait été par la suite rejetée par les électeurs en 2011.

.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !