•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une initiative de lutte contre l'intimidation dans six écoles d'Ottawa

La constable Amanda Payer s’est adressée mercredi aux élèves de l’école Robert E. Wilson, dans le secteur de Vanier.

La constable Amanda Payer s’est adressé mercredi aux élèves de l’école Robert E. Wilson, dans le secteur de Vanier.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Service de police d'Ottawa lance un programme pilote de lutte contre l'intimidation, en collaboration avec six écoles de la capitale nationale. Cette initiative vise à donner aux élèves des outils pour combattre l'intimidation, la dénoncer et aller chercher l'aide des adultes.

Le premier volet du programme est appelé WITS pour Walk away, ignore, talk it out and seek help (va-t'en, ignore-les, parles-en et va chercher de l'aide). Il s'adresse aux élèves de la maternelle à la troisième année.

Les élèves de la quatrième à la sixième année sont quant à eux invités à suivre le volet LEADS pour Look, explore, act, did it work? et seek help (observe, explore, agis, est-ce que ça a fonctionnhé? et cherche de l'aide).

Parler, c'est d'être fort. C'est d'aller cherche de l'aide. Quand on voit quelque chose, c'est de ne pas se tourner la tête, c'est de dire qu'il faut que ça arrête.

Constable Amanda Payer, police d'Ottawa

La constable Amanda Payer, qui prend part au programme, espère que les élèves transmettront par la suite ces outils à leur famille. Elle souhaite aussi qu'ils puissent y avoir recours à l'extérieur de l'école et pour le reste de leur vie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !