•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

On change l'heure, il faut vérifier les avertisseurs de fumée

Les pompiers rappellent l'importance de vérifier les avertisseurs de fumée.

Les pompiers rappellent l'importance de vérifier les avertisseurs de fumée.

Photo : iStockphoto

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

C'est à 2 h, dans la nuit de samedi à dimanche, que nous reviendrons à l'heure normale de l'Est. Il faudra donc reculer les horloges d'une heure.

Les bars bénéficieront ainsi d'une heure additionnelle pour servir des boissons alcoolisées.

Les autorités rappellent que le changement d'heure est le moment idéal pour vérifier si la pile des avertisseurs de fumée et des détecteurs de monoxyde de carbone fonctionnent.

Marc Messier, du service des incendies d'Ottawa, est d'avis que plusieurs propriétaires ne font pas toujours preuve de prudence.

On constate qu'il n'ya pas d'avertisseur de fumée dans plus de 90 % des incendies mortels que l'on combat. Les statistiques prouvent que les avertisseurs de fumée et les détecteurs de monoxyde de carbone font la différence entre une situation de vie ou de mort.

Une citation de :Marc Messier, Service des incendies de la Ville d'Ottawa

Pour vérifier votre avertisseur de fumée, il vous suffit d'appuyer quelques secondes sur le bouton d'essai pour que le signal se fasse entendre. Un avertisseur en bon état émet un signal sonore immédiatement après le déclenchement du bouton d'essai.

Testez aussi sa capacité à détecter la fumée en éteignant, par exemple, une chandelle près de l'avertisseur. Si votre appareil est relié à une centrale, vérifiez auprès de la compagnie si elle a bien reçu le signal.

Des points importants à retenir, selon les services d'incendie

  • Si votre avertisseur émet des signaux sonores intermittents, c'est que la pile est trop faible et qu'elle doit être remplacée. Il ne faut pas utiliser de pile rechargeable.

  • Installez un avertisseur de fumée par étage, y compris au sous-sol et, idéalement, dans chaque chambre à coucher.

  • Installez des avertisseurs de fumée dans les corridors, près des chambres à coucher, en vous assurant qu'aucun obstacle ne bloque la circulation de la fumée. Posez-les au plafond ou sur les murs à une distance de 10 à 30 cm (de 4 à 12 po) du mur ou du plafond.

  • Remplacez votre avertisseur de fumée tous les dix ans. Conformez-vous à la date indiquée sur le boîtier. En l'absence d'indication, vous avez l'obligation de le remplacer.

  • S'il est endommagé, poussiéreux ou qu'il n'émet pas de signal sonore après le rechange de la pile, remplacez-le.

  • Si vous êtes locataire, votre propriétaire doit vous fournir un avertisseur de fumée; toutefois, vous êtes responsable de l'entretenir et de remplacer la pile. Profitez du changement d'heure pour remplacer votre pile.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !