•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déversement d'eaux usées dans la rivière Rouge : la province accuse Winnipeg

Une usine de traitement des eaux usées de Winnipeg a connu des problèmes de fonctionnement début octobre, mais la Ville qui que tout est rentré dans l'ordre.
Une usine de traitement des eaux usées de Winnipeg a connu des problèmes de fonctionnement début octobre, mais la Ville qui que tout est rentré dans l'ordre. Photo: CBC
Radio-Canada

Le ministère de la Conservation et de la Gestion des ressources hydriques a déposé des accusations contre la Ville de Winnipeg jeudi, à la suite du déversement de millions de litres d'eaux usées dans la rivière Rouge à l'automne 2011.

Un bris à l'usine de traitement des eaux usées a fait en sorte que des eaux partiellement traitées se sont déversées pendant sept semaines dans la rivière.

La province accuse la Ville d'avoir pollué le cours d'eau en grande quantité et d'avoir manqué à signaler le déversement d'un polluant pouvant avoir un effet sur l'environnement.

Un rapport indépendant a été déposé afin qu'une telle situation ne se reproduise pas.

L'administration municipale affirme étudier les accusations et les recommandations du rapport indépendant, mais note qu'elle en a déjà implanté plusieurs.

La province spécifie avoir demandé à Winnipeg de remplacer l'usine de traitement des eaux par de nouvelles installations à la fine pointe de la technologie.

Manitoba

Affaires municipales