•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'exercice après 70 ans empêche le cerveau de se ratatiner

Une femme promène son chien
Photo: iStockphoto
Radio-Canada

Le fait de faire de l'exercice empêche le cerveau des septuagénaires de s'atrophier et de montrer les signes du vieillissement liés à la démence, affirment des chercheurs écossais.

Le Dr Alan Gow et ses collègues de l'Université d'Édimbourg ont analysé les images des cerveaux de 638 personnes retraitées pour constater que l'organe de ceux qui étaient actifs physiquement présentait moins de signes de rapetissement sur une période de trois ans.

Selon les chercheurs, les exercices n'ont pas à être intenses pour entraîner des résultats.

Les psychologues et experts d'imagerie médicale n'ont toutefois pas pu établir qu'il existait un tel bénéfice sur le cerveau pour les activités sociales et intellectuelles.

L'exercice augmente la circulation sanguine dans le cerveau, livrant de l'oxygène et des nutriments aux cellules cérébrales.

Le détail de ces travaux est publié dans le journal Neurology.

Santé