•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Exclusif

En état d'ébriété, Roméo Saganash est expulsé d'un vol

Roméo Saganash
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Roméo Saganash a été expulsé d'un vol d'Air Canada Jazz vendredi dernier, car le personnel de bord l'a jugé en état d'ébriété.  Le député du Nouveau Parti démocratique pour la circonscription d'Abitibi-Baie-James-Nunavik-Eeyou se trouvait sur le vol AC8753, qui devait décoller de Montréal en direction de Val-d'Or le 19 octobre, à 18 h 10.

Le personnel a estimé que M. Saganash était en état d'ébriété et il a donc demandé à la sécurité de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de l'accompagner hors de l'appareil. Le décollage a été retardé d'une demi-heure, en partie à cause de cet incident.

M. Saganash présente ses excuses

Roméo Saganash reconnaît les faits : « On est vendredi, une longue semaine, beaucoup de stress au travail. Des fois, on a tendance à exagérer, c'est ce qui s'est passé. »

Le député présente ses excuses pour cet incident : « Je regrette ce qui s'est passé et ça ne se reproduira pas ». Et d'ajouter que c'était le premier incident de ce genre pour lui en 30 ans de trajets aériens.

Il a pu retourner dans sa circonscription le soir-même en prenant le vol suivant.

Élu depuis mai 2011, M. Saganash avait tenté de briguer la direction du NPD. Il s'était ensuite rallier à Thomas Mulcair. Il a auparavant représenté la communauté crie, entre autres lors de l'entente de la Paix des braves signée avec Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !