•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De Mashteuiatsh à Rome pour Kateri Tekakwitha

De Mashteuiatsh à Rome pour Kateri Tekakwitha
Radio-Canada

Une trentaine de pèlerins de Roberval et surtout de Mashteuiatsh ont assisté, dimanche, à la canonisation de Kateri Tekakwitha sur la place Saint-Pierre à Rome.

Elle est devenue la première femme autochtone d'Amérique du Nord élevée au rang de sainte.

kateritekakwitha

Les fidèles du Lac-Saint-Jean ont été enchantés par leur expérience. Plusieurs en étaient à leur première visite au Vatican.

Janine Tremblay, la présidente du comité organisateur de ce voyage à Rome, affirme que la cérémonie était grandiose.

On l'a vécue avec beaucoup de fierté. C'est quelque chose de magique pour nous.

Janine Tremblay

Le prêtre responsable des paroisses de Roberval, Mashteuiatsh et Sainte-Hedwidge faisait également partie du groupe. L'abbé Jean Gagné parle aussi d'une expérience mémorable. Il explique que la canonisation de Kateri Tekakwitha était un moment très symbolique pour les membres du groupe.

Pour plusieurs, c'est un baume au coeur, c'est quelque chose qui fait beaucoup de sens pour les Autochtones de chez nous, à Mashteuiatsh notamment.

L'abbé Jean Gagné

Le ministre des Transports et député de Roberval, Denis Lebel, a aussi assisté à la cérémonie à Rome. Il représentait le gouvernement fédéral.

Une messe à Mashteuiatsh

Samedi soir, une messe spécialement consacrée à Kateri Tekakwitha a été célébrée dans l'église du même nom, à Mashteuiatsh. Une centaine de personnes y assistaient. Dans la communauté, la nouvelle sainte est un modèle de dévotion.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société