Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre Moreau se fixe une limite de dépenses électorales

Pierre Moreau

Pierre Moreau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le candidat à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ) Pierre Moreau a choisi de s'imposer une limite de dépenses électorales inférieures à celle imposée par son parti.

M. Moreau a affirmé vendredi que sa campagne de financement ne dépassera pas 450 000 $, alors que les règles du PLQ permettent aux aspirants à la succession de Jean Charest d'amasser jusqu'à 600 000 $.

Lors de l'inauguration de son local électoral à Québec, M. Moreau a déclaré que ce montant est trop élevé et qu'il pourra faire campagne plus sobrement avec le montant qu'il s'impose.

Son rival Philippe Couillard a, quant à lui, décidé d'accepter des contributions maximales de 500 $, bien que la loi autorise des dons de 1000 $.

M. Moreau a affirmé qu'il maintiendra le plafond des contributions à 1000 $, car, selon lui, ce sont les dépenses qui exercent des pressions incitant au financement illégal.

Le candidat a toutefois indiqué qu'il est ouvert à débattre de la question, dans le contexte où le gouvernement péquiste propose d'abaisser les contributions aux partis politiques à un maximum de 100 $.


Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !