•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Robert Lefkowitz et Brian Kobilka lauréats du prix Nobel de chimie

Robert Lefkowitz et Brian Kobilka

Robert Lefkowitz et Brian Kobilka

Photo : AFP

Radio-Canada

Le prix Nobel de chimie 2012 a été décerné mercredi aux Américains Robert Lefkowitz et Brian Kobilka pour leurs travaux sur l'étude des récepteurs couplés aux protéines G, qui permettent aux cellules de « s'adapter à des situations nouvelles ».

Le jury les récompense pour leurs découvertes sur « les fonctionnements internes d'une importante famille » de récepteurs, qui sont situés à la surface des cellules, grâce auxquels plusieurs médicaments agissent.

Les deux chercheurs se partageront les 8 millions de couronnes suédoises, soit 929 000 euros, qui accompagnent la prestigieuse distinction scientifique.

« La moitié environ de tous les médicaments agissent à travers ces récepteurs, dont les bêtabloquants, les antihistaminiques et divers types de médicaments psychiatriques », précise le Comité Nobel.

Les récepteurs (RCPG) permettent de mettre au point des médicaments luttant de manière plus efficace contre des maladies comme le diabète, le cancer et la dépression. « Savoir à quoi ressemblent les RCPG et comment ils fonctionnent nous fournira les outils qui nous permettront de fabriquer de meilleurs médicaments produisant des effets secondaires moindres », a expliqué le président du Comité Nobel, Sven Lidin.

Les médicaments ciblant ce type de récepteurs devraient contribuer à mieux soigner des affections touchant au système nerveux central, des maladies cardiaques et des désordres concernant le métabolisme et les inflammations.

Brian KobilkaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Brian Kobilka

Photo : AFP / LINDA A. CICERO

« Ces travaux révolutionnaires couvrant la génétique et la biochimie jettent les bases pour une bonne part de notre compréhension de la pharmacologie moderne et de la manière dont les cellules provenant des différentes parties des organismes vivants peuvent réagir différemment à des stimulations externes », a déclaré le directeur général de la Société britannique de biologie, Mar Downs.

Robert Lefkowitz a effectué ses recherches à l'Institut Howard Hugues et à l'Université de Duke, en Caroline du Nord, tandis que Brian Kobilka a réalisé ses travaux à l'Université de médecine de Stanford, en Californie.

Ils succèdent ainsi au scientifique israélien Daniel Shechtman pour sa découverte des quasi-cristaux, des configurations atomiques que l'on pensait jusqu'alors impossibles.

Liste des lauréats des 10 dernières années du Nobel de chimie

  • 2012 : Kobilka Lefkowitz, Brian Kobilka
  • 2011 : Dan Shechtman
  • 2010 : Richard F. Heck, Ei-ichi Negishi, Akira Suzuki
  • 2009 : Venkatraman Ramakrishnan, Thomas A. Steitz, Ada E. Yonath
  • 2008 : Osamu Shimomura, Martin Chalfie, Roger Y. Tsien
  • 2007 : Gerhard Ertl
  • 2006 : Roger D. Kornberg
  • 2005 : Yves Chauvin, Robert H. Grubbs, Richard R. Schrock
  • 2004 : Aaron Ciechanover, Avram Hershko, Irwin Rose
  • 2003 : Peter Agre, Roderick MacKinnon

Le saviez-vous?

L'Organisation des Nations unies (ONU) a proclamé 2011 Année internationale de la chimie, une initiative qui soulignait le 100e anniversaire du prix Nobel de chimie accordé à Marie Curie, son deuxième prix Nobel, après celui de physique obtenu huit ans plus tôt.

Un total de 103 prix Nobel de chimie ont été attribués à 160 personnes depuis 1901 (aucun prix n'a été accordé en 1916, 1917, 1919, 1924, 1933, 1940 1941 et 1942). Le comité Nobel a nommé 161 lauréats, mais Frederick Sanger a été récompensé deux fois.

À ce jour, le plus jeune scientifique à avoir reçu le prix Nobel de chimie est Frédéric Joliot, qui avait 35 ans lorsqu'il a été nommé lauréat en 1935. A 82 ans, John B. Fenn est le plus âgé des lauréats, alors que leur moyenne d'âge est de 54 ans.

Saison des prix Nobel 2012

Mardi, le prix Nobel de physique 2012 a été remis au Français Serge Haroche et à l'Américain David Wineland pour leurs travaux sur la physique quantique.

Lundi, le comité Nobel de médecine (Nouvelle fenêtre) a donné le coup d'envoi de la saison en donnant son prix au Japonais Shinya Yamanaka et au Britannique John Gurdon pour leurs travaux sur la transformation des cellules adultes capables de produire tous les types de cellules composant les tissus de l'organisme.

Tous les prix Nobel seront remis à leurs lauréats le 10 décembre prochain, jour de la mort d'Albert Nobel en 1896.

Le calendrier des prix Nobel :

  • Littérature : jeudi, 11 h GMT
  • Paix : vendredi, 9 h GMT
  • Économie : 15 octobre, 11 h GMT
Avec les informations de Associated Press, Agence France-Presse, et Reuters

Science