•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les prisonniers de la révolution égyptienne amnistiés

Un manifestant tenant un drapeau égyptien à la place Tahrir, au Caire

Photo : AFP / MOHAMMED ABED

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

En Égypte, tous les prisonniers politiques incarcérés depuis le début de la révolution en 2011 sont amnistiés.

Dans un décret publié sur sa page officielle sur Facebook, le président Mohamed Morsi a annoncé l'amnistie, qui englobe les personnes déjà condamnées par la justice et celles qui font toujours l'objet d'une enquête ou sont en cours de jugement. Les personnes condamnées pour meurtre sont exclues de ce décret.

La décision du président intervient 100 jours après l'accession au pouvoir de M. Morsi. Le nombre de détenus qui vont ainsi être libérés n'a pas été précisé.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !