•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accident à Bois-des-Filion : un policier de la SQ est mort

Accident à Bois-des-Filion

Accident à Bois-des-Filion

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un policier de la Sûreté du Québec, impliqué dans un accident de la route à Bois-des-Filion, est mort des suites de ses blessures peu après minuit, dimanche matin.

La victime est Donovan Lagrange, un policier de 33 ans qui était au service de la SQ depuis neuf ans. Il s'agit du deuxième policier de la Sûreté du Québec à mourir en service en dix jours.

L'accident est survenu samedi vers 14 heures lors d'une opération radar sur l'autoroute 640 est, au nord de Montréal.

L'agent Donovan LagrangeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'agent Donovan Lagrange

Photo : SQ

Selon le porte-parole de la SQ, Benoît Richard, le policier est sorti de son véhicule pour aller récupérer les papiers d'un conducteur qu'il venait d'intercepter lorsqu'un véhicule l'a heurté, le projetant à plusieurs mètres.

Le conducteur, qui a subi des blessures mineures, a été hospitalisé pour un choc nerveux. Il devrait être interrogé par les enquêteurs de la police au cours des prochaines heures et pourrait faire face à des accusations criminelles.

L'autoroute 640 a été fermée à la circulation à la suite de l'accident dans ce secteur.

Non-respect du corridor de sécurité?

Depuis le 5 août dernier, la loi oblige les automobilistes à changer de voie ou à ralentir lorsqu'ils s'approchent d'un véhicule d'urgence immobilisé sur la route.

« La loi oblige maintenant les gens qui constatent un véhicule policier immobilisé en bordure de la chaussée, soit à changer de voie, soit à aller dans la voie de l'autre côté de la route, soit à ralentir énormément s'il est impossible de se déplacer dans l'autre voie », explique Benoît Richard.

« Donc, évidemment, cela va faire partie des éléments d'enquête par nos policiers au cours des prochaines heures », a précisé l'agent de la SQ.

La SQ profondément attristée

Dans un communiqué, la SQ se dit « profondément attristée par ce second événement tragique à survenir en moins de deux semaines; les funérailles de l'agente Katia Hadouchi, également morte en service le 26 septembre alors qu'elle répondait à un appel d'urgence, venant d'avoir lieu la semaine dernière ».

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !