•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pascal Lochard et Tristan Grenon du Rouge et Or

Photo : Yan Doublet

Radio-Canada

Le premier affrontement de la saison 2012 entre les Carabins et le Rouge et Or promettait d'être un duel de titans. Mais un départ canon de Laval a fait oublier le classement du RSEQ.

Le Rouge et Or l'a emporté 30-11. L'Université Laval signe une 54e victoire d'affilée à domicile, devant 17 803 spectateurs. Sa dernière défaite devant ses partisans remonte au 19 septembre 2004 contre les Carabins.

La victoire permet à la troupe de Glen Constantin de s'emparer seule du 1er rang au Québec devant Montréal. L'Université Laval, invaincue en six matchs, inflige un premier revers cette saison à ses grands rivaux.

Le Rouge et Or a démarré le match en lion avec près de la moitié de ses points inscrits en 8 minutes grâce à deux touchés.

Le quart Tristan Grenon a été précis en début de rencontre. Il a trouvé ses receveurs dans ses six premières passes tentées. À la mi-temps, ses gains aériens totalisaient déjà 206 verges.

La seconde demie a été plus difficile pour Grenon. Il a terminé le match avec 18 passes complétées en 27 tentatives, 2 passes de touché et des gains de 236 verges.

Il a été victime d'une seule interception quand Anthony Coady des Carabins a capté l'une de ses passes en fin de match.

Pascal Lochard et Guillaume Rioux, avec son troisième de la saison, ont marqué les majeurs pour Laval en première demie.

« On fait juste bien exécuter nos jeux », a dit humblement Tristan Grenon à Radio-Canada Sports.

La défense du Rouge et Or a ensuite été « très hermétique », selon l'analyste Jacques Dussault.

Le Rouge et Or a ajouté trois points sur un botté de placement au deuxième quart. Puis, Boris Bédé a dégagé dans la zone des buts et le ballon est sorti à l'extérieur du terrain pour un simple.

L'unique point des Carabins en première demie a été marqué sur un botté de dégagement tombé dans la zone des buts au début du deuxième quart.

Le Rouge et Or contre les CarabinsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le Rouge et Or contre les Carabins

Photo : Dominique Bernier

La défense se mêle de l'attaque

Si l'attaque lavalloise a été plus calme au retour de la mi-temps, la ligne défensive a pris le relais. Au milieu du troisième quart, Vincent Desloges a réussi un sac contre Alexandre Nadeau-Piuze. Samuel Hébert a récupéré le ballon avant de filer sur 43 verges pour inscrire le 3e touché du Rouge et Or.

Les Carabins ont ensuite alloué aux locaux un touché de sûreté en fin de quart. Puis, Boris Bédé a réussi son deuxième placement du match pour porter l'avance du Rouge et Or à 30-1 au début du dernier quart.

L'attaque de l'Université de Montréal a fait davantage sentir sa présence au quatrième quart. Alexandre Nadeau-Piuze a réussi sa seule passe de touché à l'endroit de Mikhaïl Davidson, un jeu de six verges.

À la mi-temps, Nadeau-Piuze n'avait complété que 9 de ses 15 passes pour des gains aériens de 95 verges. Il a connu plus de succès dans la seconde partie du match pour terminer avec des statistiques de 23 en 36 et 218 verges par la voie aérienne.

Samedi prochain, ce sera au tour du Rouge et Or de prendre la route pour visiter les Carabins au CEPSUM de l'Université de Montréal. Radio-Canada présentera ce match à 13 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Football universitaire

Sports