•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aller à Cuba pour se faire soigner

Une plage à Cuba
Photo: iStock

Une entreprise offrant des soins de santé à Cuba est venue faire de la publicité, en Mauricie, au cours de la fin de semaine.

Le tourisme médical se développe depuis quelques années au pays. À cause des listes d'attente ici et des coûts dans les cliniques privées, certaines personnes répondent à l'invitation des cliniques de pays étrangers. Il existe des cliniques en Inde mais aussi à Cuba.

Une agence spécialisée était de passage au salon Mieux-Vivre, à Trois-Rivières en fin de semaine pour faire la promotion du tourisme médical.

Michelle Langevin et son conjoint ont créé leur entreprise de tourisme médical il y a un an et demi. Les clients font eux-mêmes leurs réservations d'avion et d'hébergement. Leur agence fait ensuite le lien avec des cliniques médicales de La Havane.

« On ouvre un dossier avec les médecins là-bas, le dossier est analysé par les médecins, qui travaillent toujours en équipe. Ils nous retournent un programme et si ça convient au client, il peut avoir les soins là-bas », explique Michelle Langevin,

Les interventions les plus populaires sont la chirurgie esthétique à cause des coûts et l'orthopédie à cause des délais d'attente. La petite île de Cuba a l'un des plus hauts ratios de médecins au monde par rapport à sa population. Mais ses installations sont rarement utilisées à pleine capacité.

« Offrir cette place à une personne ça signifie des revenus pour le pays, quoi! Qui en a besoin, évidemment. On en profite, quoi », explique Omar Laguardia, le directeur du bureau du tourisme de Cuba à Montréal.

Les Canadiens sont les plus nombreux à fréquenter Cuba pour du tourisme médical.

Santé