•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il y a 50 ans, Alouette-1

Le satellite Alouette 1

Photo : Agence spatiale canadienne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un important moment de l'histoire canadienne dans l'espace sera souligné samedi. Il s'agit du cinquantenaire du lancement du satellite Alouette-1 du Canada.

Ce satellite avait été lancé le 29 septembre 1962 de la base aérienne de Vandenberg de la NASA, en Californie.

Cet exploit technologique a fait du Canada une nation spatiale, la troisième après la Russie et les États-Unis.

Colin Franklin était l'ingénieur en chef en électricité pour le projet Alouette. Selon lui, le succès d'Alouette-1 était d'autant plus remarquable qu'il fallait innover en électronique et en mécanique spatiales et que la NASA doutait de ses chances de succès.

M. Franklin estime que le succès de l'Alouette a ouvert la porte au développement de la robotique spatiale au Canada, notamment à la conception et la mise au point du bras télémanipulateur de la navette spatiale.

Steve MacLean, président de l'Agence spatiale canadienne (ASC) et ancien astronaute, a pour sa part rappelé que le Canadarm lui avait permis d'aller dans l'espace.

Le bras canadien avait été déployé pour la première fois en 1981 à bord de la navette spatiale Columbia et, deux ans plus tard, M. MacLean est devenu l'un des six premiers astronautes du Canada.

Selon lui, les astronautes ont été choisis en bonne partie en raison du succès du bras télémanipulateur.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !