•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première école autochtone d'éducation des adultes

La nouvelle école d'éducation des adultes à Lac Simon, le Centre Kitci Amik

La nouvelle école d'éducation des adultes à Lac Simon, le Centre Kitci Amik

Photo : Claude Bouchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.


La toute première école d'éducation des adultes en milieu autochtone, le Centre Kitci Amik, a été inaugurée jeudi, dans la communauté algonquine de Lac Simon.

Une trentaine d'étudiants ont commencé leurs cours il y a trois semaines.

« C'est le premier centre des adultes au Québec chez les Premières Nations, donc nous avons le devoir d'accueillir aussi les étudiants des autres Premières Nations », explique la chef de la communauté de Lac Simon, Salomé McKenzie.

L'établissement a coûté près d'un demi-million de dollars.

Il est le fruit d'une réflexion amorcée en 2006 lors du Forum socioéconomique des Premières Nations à Mashteuiatsh.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Réflexion