•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dentiste préhistorique

Le plombage préhistorique

Photo : Université de Wollongong

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une mandibule humaine vieille de 6500 ans découverte en Slovénie possède une dent recouverte de ce qui semble bien être un plombage.

L'archéologue Federico Bernardini et ses collègues de l'Université de Wollongong, en Australie, ont établi qu'une canine fissurée avait été traitée avec de la cire d'abeille.

La mandibuleAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Photo : Université de Wollongong

Les auteurs de ces travaux publiés dans la revue PLoS One ne peuvent cependant établir si la substance a été mise en place avant ou après la mort de l'individu mourant. Il s'agit tout de même, selon eux, du plus ancien précurseur connu des obturations dentaires modernes.

Si le remplissage a été réalisé lorsque la personne était toujours vivante, l'intervention aurait probablement eu pour objectif de soulager la douleur due à la sensibilité des dents lors de la mastication. Cette découverte serait donc le premier exemple connu de traitement dentaire palliatif.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !