•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« La décision prise par Pauline Marois et son équipe est une erreur » - Noëlla Champagne

Noëlla Champagne

Noëlla Champagne

Radio-Canada

La députée péquiste de Champlain, Noëlla Champagne, affirme que le choix de ne pas nommer de ministre dans la région de la Mauricie est une grave erreur de la part de Pauline Marois et que cette erreur risque de coûter cher à la région.

Noëlla Champagne avoue avoir eu envie brièvement de quitter la politique lorsqu'elle a appris qu'elle n'avait pas de poste de ministre. En entrevue à l'émission Chez nous le matin, elle a affirmé qu'elle ne remettait toutefois pas en question sa carrière politique et qu'elle comptait continuer son travail pour les citoyens de Champlain qui l'ont élue.

Noëlla Champagne a souligné à Pauline Marois que la région était très déçue de l'absence de nomination au conseil des ministres. La députée de Champlain s'est aussi dite touchée par les nombreux messages d'appui qu'elle a reçus.

De son côté, Pauline Marois a voulu rassurer Mme Champagne, jeudi, au cours d'un point de presse. « Aucune région du Québec ne sera oubliée par mon gouvernement », a dit la première ministre, soulignant qu'elle avait nommé des ministres responsables pour toutes les régions de la province.

Mme Marois se dit fière du cabinet qu'elle a formé. Elle le dit « tout à fait habilité à assumer toutes les responsabilités que je lui ai confiées, y compris celle de répondre aux besoins de toutes les régions du Québec ».

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique