•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les candidats se font rares pour les élections de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Le logo des élections 2012 de l'Assemblée communautaire fransaskoise

Photo : Assemblée communautaire fransaskoise

Radio-Canada

Seules trois personnes ont confirmé qu'elles se présenteront aux élections de l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) prévues le 1er novembre 2012.

La date limite de candidature pour les postes de député ou de président est le 22 septembre prochain.

Paulette Gaudet, originaire de Bellevue, est l'unique personne à briguer le poste de président bénévole de l'ACF qui comporte des responsabilités exigeantes, que ce soit lire de dossiers, assister à des réunions, faire des discours ou se déplacer à l'extérieur.

« On n'est pas obligé d'être au boulot tous les jours de la semaine, mais il faut se tenir au courant », précise Rupert Beaudais qui a dirigé l'Association culturelle franco-canadienne de la Saskatchewan (ACFC) de 1987 à 1989, l'organisme prédécesseur de l'ACF.

Le candidat doit également défendre la fransaskoisie avec passion et bien connaître la communauté.

« Il ne faut pas avoir peur de suggérer des pistes de solution ou des changements importants », précise Michel Dubé, ancien président de l'ACF de 2006 à 2010.

La participation des jeunes sur la scène politique francophone serait souhaitable selon plusieurs membres de la communauté, et certains croient qu'il faudrait mieux se servir des réseaux sociaux pour les attirer au sein de l'ACF.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Francophonie

Société