Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois nouveaux cas de légionellose à Québec

Le Dr François Desbiens

Le Dr François Desbiens

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Direction régionale de santé publique (DRSP) de la Capitale-Nationale a signalé, vendredi, trois nouveaux cas de légionellose. Le bilan est maintenant de 180 cas, dont 13 décès.

Les nouveaux cas sont des personnes dont les symptômes ont débuté avant ou peu après la fin des démarches de désinfection des tours de refroidissement. Par conséquent, la DRSP considère que l'éclosion est toujours maîtrisée.

Les autorités continuent d'affirmer que la source de la contamination se trouve dans une tour de refroidissement.

Le directeur régional de santé publique pour la Capitale-Nationale, le Dr François Desbiens, a rappelé que les résultats d'analyse des cultures et des prélèvements seraient rendus publics à la mi-octobre, le temps d'effectuer les manipulations requises en laboratoire.

Bien que plusieurs hypothèses aient été avancées ces derniers jours, la DRSP refuse d'identifier formellement la source de contamination. Les autorités médicales sont toutefois en mesure de conclure que les mesures prises ont permis de l'éliminer.

« Si on a une source qui pousse la légionelle, les gouttelettes retombent proche. Je n'ai pas de cas proche autour du Musée des beaux arts. Puis, les hypothèses que j'ai entendues la semaine passée ne peuvent pas expliquer la dispersion des cas dans la région. Depuis que nous sommes intervenus exclusivement sur les tours de refroidissement, nous n'avons plus de cas », a expliqué le Dr Desbiens.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !