•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bas-Saint-Laurent : une cinquantaine d'animaux saisis

Les inspecteurs ont constaté que les animaux n'avaient pas accès à de l'eau potable ou à de la nourriture en quantité suffisante.

Les inspecteurs ont constaté que les animaux n'avaient pas accès à de l'eau potable ou à de la nourriture en quantité suffisante.

Photo : Anima-Québec

Radio-Canada

Un chenil de reproduction de chiens de traîneau est démantelé dans le Bas-Saint-Laurent.

Anima-Québec a saisi 47 chiens de race Husky et quatre chats.

L'identité et le lieu de résidence du propriétaire demeurent inconnus, en raison d'une enquête menée par Anima-Québec. Le personnel d'une SPCA de la région de Montréal et des vétérinaires prodiguent des soins d'urgence à ces animaux qui souffrent de malnutrition aigüe.

Les bêtes pourront être adoptées dès que leur état de santé sera stable. « Par la loi, dans un dossier comme ça, les animaux saisis ne nous appartiennent pas. Cette fois-ci, le contrevenant nous a cédé les animaux. Ça facilite un peu le travail pour les animaux après. Ces animaux là vont recevoir les soins nécessaires. Et après ça, ils seront mis en adoption probablement dans les SPCA du Québec », explique l'administratrice chez Anima-Québec, Corinne Gonzalez.

L'opération s'est déroulée en collaboration avec le ministère de l'Agriculture, les Pêcheries et l'Alimentation du Québec, la Société protectrice des animaux de Drummond et la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux de Laurentide-Labelle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec

Justice et faits divers