•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La compagnie indienne IFFCO compte ouvrir une usine d'engrais à Bécancour

La Société du parc industriel et portuaire de Bécancour

La Société du parc industriel et portuaire de Bécancour

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.


La compagnie indienne Indian Farmers Fertiliser Cooperative Limited (IFFCO) compte installer une usine d'engrais à Bécancour, dans le Centre-du-Québec. Le président et chef de la direction de l'entreprise a annoncé la nouvelle à un journal indien. Par courriel, l'entreprise confirme aussi l'information.

IFFCO prévoit un investissement de 1,2 milliard de dollars à Bécancour. L'usine fabriquera de l'engrais à base d'urée et utilisera du gaz naturel pour sa production.

L'entreprise devrait s'installer dans le parc industriel et portuaire de Bécancour.

« C'est un dossier majeur qui est en train de se finaliser et ils viennent à Bécancour pour trois raisons et la principale, c'est le fait qu'on a du gaz naturel, deux arrivées de gaz naturel dans le parc, le chemin de fer et particulièrement, le portuaire parce qu'ils vont éventuellement exporter en Inde une partie de leurs fertilisants », explique le PDG du parc, Maurice Richard.

Selon le président et chef de la direction d'IFFCO, l'usine ouvrirait ses portes d'ici cinq ans et devrait permettre de créer 300 emplois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !