•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Images exclusives de l'attentat au Métropolis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Visionnez les images exclusives captées par Radio-Canada des événements survenus lors du rassemblement au Métropolis du Parti québécois.

Cette séquence d'images de la bombe incendiaire derrière le Métropolis et de l'arrestation du suspect qui tentait de fuir les lieux a été captée en direct par le caméraman de Radio-Canada Martin Bouffard.

Lorsqu'il a entendu l'explosion de la bombe incendiaire derrière l'immeuble, ce dernier a accouru sur les lieux, caméra à l'épaule, pratiquement en même temps que les policiers. Les images exclusives qu'il a prises de cet événement majeur sont aussi intenses que dramatiques.

Le caméraman de Radio-Canada, Martin Bouffard, relate ce qu'il a vu et entendu avec émotion.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le caméraman de Radio-Canada, Martin Bouffard relate ce qu'il a vu et entendu avec émotion.

Martin Bouffard, un caméraman d'expérience, se trouvait à l'extérieur du Métropolis après avoir filmé l'arrivée de Pauline Marois de la rue jusqu'à la scène en marchant à reculons dans la foule de militants en liesse.

Le caméraman de Radio-Canada, Martin Bouffard, relate ce qu'il a vu et entendu avec émotion.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le caméraman de Radio-Canada, Martin Bouffard relate ce qu'il a vu et entendu avec émotion.

Selon les explications qu'il a données lors d'une entrevue mercredi matin à la radio de Radio-Canada, Martin Bouffard avait reçu la consigne de tourner l'arrivée en direct de Pauline Marois et éventuellement son départ.

Considérant l'hypothèse qu'elle pourrait quitter la salle par la sortie arrière après son discours, Martin Bouffard se rapprochait des lieux pour y procéder à un repérage lorsque les événements se sont bousculés.

Alerté par un bruit d'explosion et un mouvement de foule, il a foncé derrière l'immeuble pour voir ce qui s'y passait.

« J'ai entendu une déflagration, j'ai vu des jeunes courir dans les deux directions sur la rue Sainte-Catherine. J'ai pris ma caméra, je suis parti à courir vers l'arrière et c'est là que j'ai vu l'arrière du Métropolis complètement en feu. La sortie où on devait sortir Pauline était complètement en feu », relate Martin Bouffard.

Les policiers de la Sûreté du Québec criaient dans leurs intercoms de trouver une autre sortie pour Pauline. Au même moment, j'ai entendu un policier crier : "On l'a attrapé! On l'a attrapé!"

Une citation de :Martin Bouffard

Les images captées par Martin Bouffard ont aussitôt été retransmises à Radio-Canada où on a pu les présenter très rapidement à la télévision quelques moments après que des gardes du corps eurent entraîné Pauline Marois hors de la scène au milieu de son discours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !