•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

16 ministres sortants réélus

Ministres libéraux élus et défaits
Gaétan Pouliot

La plupart des ministres libéraux qui tentaient de conserver leur siège de député ont gagné leur pari. 16 des 21 ministres ont été élus dans leur circonscription. Le chef du Parti libéral du Québec (PLQ), Jean Charest, a pour sa part été défait.

M. Charest tentait de se faire réélire pour une cinquième fois consécutive dans la circonscription de Sherbrooke, en Estrie. Il faisait face à Serge Cardin, candidat du Parti québécois et ancien député fédéral pour le Bloc québécois de la région de Sherbrooke.

Le ministre délégué aux Finances, Alain Paquet (Laval-des-Rapides) a été défait face au péquiste Léo Bureau-Blouin, ex-leader étudiant et figure de proue du mouvement de contestation contre la hausse des droits de scolarité. Même chose pour le ministre délégué aux Ressources naturelles et à la Faune, Serge Simard (Dubuc), au Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui a perdu face au péquiste Jean-Marie Claveau.

À Québec, le ministre des Ressources naturelles et de la Faune, Clément Gignac (Taschereau), a perdu face à la péquiste Agnès Maltais. Le ministre Gignac, qui avait été élu dans la région de Montréal, a décidé pour cette élection de se présenter dans le coeur de la Vieille-Capitale. Mme Maltais est députée de Taschereau depuis 1998.

Pour sa part, Pierre Corbeil (Abitibi-Est), ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation, a perdu face à Élizabeth Larouche du PQ.

Les ministres sortants selon leur circonscription :


Défaits
Jean Charest : Sherbrooke

Clément Gignac : Taschereau
Pierre Corbeil : Abitibi-Est
Alain Paquet : Laval-des-Rapides
Serge Simard : Dubuc

Élus
Pierre Arcand : Mont-Royal
Raymond Bachand : Outremont
Marguerite Blais : Saint-Henri-Sainte-Anne
Yves Bolduc : Jean-Talon
Julie Boulet : Laviolette
Robert Dutil : Beauce-Sud
Jean-Marc Fournier : Saint-Laurent
Sam Hamad : Louis-Hébert
Yolande James : Nelligan
Geoffrey Kelley : Jacques-Cartier
Laurent Lessard : Lotbinière-Frontenac
Nicole Ménard : Laporte
Pierre Moreau : Châteauguay
Christine St-Pierre : Acadie
Lise Thériault : Anjou-Louis-Riel
Dominique Vien : Bellechasse
Kathleen Weil : Notre-Dame-de-Grâce


Quatre ministres n'étaient pas candidats. Il s'agit de la vice-première ministre et ministre de l'Éducation, Michelle Courchesne, de Monique-Gagnon Tremblay, ministre des Relations internationales, de Norman MacMillan, ministre délégué aux Transports, et d'Yvon Vallières, qui est ministre des Affaires intergouvernementales.

Le Parti libéral du Québec, qui forme le gouvernement depuis 2003, tentait de reconquérir le pouvoir pour une quatrième fois consécutive.

Pour me joindre :

gaetan.pouliot@radio-canada.ca (Nouvelle fenêtre)

Suivre @gaetanpouliot (Nouvelle fenêtre)

Politique