•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La crise de la légionellose semble se résorber, malgré de nouveaux cas

Technicienne en laboratoire

Technicienne en laboratoire

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La crise de la légionellose semble se résorber à Québec. La Direction régionale de santé publique (DRSP) de la Capitale-Nationale a rapporté quatre nouveaux cas lundi, portant le total provisoire des personnes infectées à 173, dont 11 décès.

La veille, quatre nouveaux cas, dont un décès, ont aussi été rapportés. Samedi, la DRSP de la Capitale-Nationale a fait état de 7 nouveaux cas d'infection à la légionellose, ce qui veut dire que le nombre de cas rapportés diminue depuis quelques jours.

La DRSP de la Capitale-Nationale rappelle que cet état de la situation présente des cas de personnes qui ont été atteintes de la légionellose dans les 10 à 15 derniers jours, car la période d'incubation de cette maladie est de 2 à 10 jours.

La fin de semaine dernière, les autorités de la santé publique ont assuré que la situation était en voie de se stabiliser.

Par ailleurs, la DRSP de la Capitale-Nationale a indiqué qu'elle devrait recevoir des confirmations des laboratoires sollicités vers la mi-septembre au sujet des tests qui ont été effectués sur les tours de refroidissement inspectées.

La légionellose en bref

La légionellose, aussi appelée maladie du légionnaire, est une forme de pneumonie sévère qui se manifeste notamment par de la toux, de la fièvre et une difficulté à respirer.

Les bactéries qui causent la légionellose se développent, entre autres, dans l'eau stagnante utilisée dans les tours de refroidissement des gros bâtiments. Quand cette eau se met à circuler dans le système de climatisation, elle se répand dans l'air sous forme de fines gouttelettes.

Habituellement, deux ou trois cas de légionellose sont répertoriés chaque année à Québec.

Lire sur ce sujet notre article : La maladie du légionnaire en perspective.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !