•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Téhéran et Pyongyang signent un accord de coopération scientifique

Kim Yong-Nam,  président de l’Assemblée populaire suprême de la Corée du Nord (à gauche)  et Mahmoud Ahmadinejad  le président iranien ( à droite)

Kim Yong-Nam, président de l’Assemblée populaire suprême de la Corée du Nord (à gauche) et Mahmoud Ahmadinejad le président iranien ( à droite)

Photo : AFP / ATTA KENARE

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Iran et la Corée du Nord ont signé samedi à Téhéran un accord de coopération scientifique et technologique.

L'entente prévoit la mise en commun de programmes de recherches en technologies de l'information et biotechnologies ainsi qu'en matière d'énergie renouvelable, d'environnement et d'agronomie. Des échanges d'étudiants font aussi partie de l'entente.

Les médias officiels iraniens, qui ont rapporté la nouvelle, n'ont pas donné davantage de détails.

L'accord a été signé à Téhéran en marge du sommet du Mouvement des non-alignés, dont l'Iran assume la présidence.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et le président de l'Assemblée populaire suprême de la Corée du Nord Kim Yong-nam, ont pris part à la cérémonie.

« La République islamique d'Iran et la Corée du Nord ont des ennemis en commun, parce que des puissances arrogantes n'acceptent pas les États indépendants », a déclaré l'ayatollah Ali Khamenei, Guide suprême de la révolution islamique, qui s'est entretenu samedi Kim Yong-nam.

Téhéran et Pyongyang ont des relations tendues avec de nombreux pays occidentaux, dont les États-Unis.

Toute coopération technique entre l'Iran et Pyongyang est suspecte aux yeux de Washington, qui a déjà accusé à plusieurs occasions la Corée du Nord de livrer à l'Iran des missiles capables d'atteindre les capitales occidentales. Ces allégations ont été à chaque fois démenties par Téhéran.

Avec les informations de Associated Press, et Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !