•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des drones seront mis à l'épreuve dans le sud de l'Alberta

Appareil aérien sans pilote
Les entreprises pétrolières et gazières affirment que les véhicules sans pilote seraient utiles pour détecter des fuites dans les pipelines. Photo: Radio-Canada

La directrice de l'Alliance du développement économique du sud-est de l'Alberta souhaite que des tests sur des drones mènent à la longue à la création d'un centre de production de drones sur son territoire.

Wendy Blackwell soutient que la croissance de cette industrie se fera grâce à ses applications commerciales plutôt que militaires.

Certaines entreprises pétrolières et gazières affirment que ces aéronefs sans pilote seraient utiles pour détecter des fuites dans les pipelines.

De nombreuses forces policières soutiennent que l'usage de drones est plus sécuritaire lors de situations dangereuses et incertaines. Ces appareils sont aussi moins coûteux et plus efficaces que les aéronefs traditionnels, affirme Marc Sharpe, le policier responsable du programme de drones de la Police provinciale de l'Ontario.

Cependant, selon l'avocate générale de l'Association canadienne des libertés civiles, Nathalie Des Rosiers, l'augmentation du nombre de drones pourrait brimer le droit à la vie privée puisqu'ils agissent aussi comme des appareils de surveillance.

« Chaque fois que la technologie permet une plus grande utilisation des instruments de surveillance, on diminue la façon dont on peut contrôler ce que les autorités font avec l'information », a-t-elle souligné.

Transports Canada avait donné en juillet son autorisation pour la tenue de tests d'appareils de surveillance et de drones au-dessus du village de Foremost, dans le sud de la province.

Les premiers essais devraient être effectués en 2013.

Alberta

Économie