•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fouilles sur le site de la maison du fondateur d'Alma

Des fouilles sur le site de la maison du fondateur d'Alma
Radio-Canada

L'archéologue Julie Gagnon s'est mise sur la trace du fondateur d'Alma, Damase Boulanger. Elle organise des fouilles archéologiques sur le terrain de son ancienne maison, situé à l'île Sainte-Anne.

La maison Damase BoulangerLa maison Damase Boulanger

La maison de M. Boulanger a été détruite par les flammes en 1961. Le site est tombé dans l'oubli.

L'organisme IQ L' Atelier organise des fouilles archéologiques sur le site, ouvert au public, dans le cadre du mois de l'archéologie.

« On parle toujours d'ailleurs, affirme Julie Gagnon. C'est intéressant d'être ici, à Alma, et d'avoir notre histoire à nous enfin découverte, puis de pouvoir l'expliquer aux gens. C'est pour ça que c'est important, ce travail de mémoire là. »

Le travail de mémoire prendra la forme d'un parc commémoratif en 2013, pour souligner les 150 ans de l'arrivée de la famille Boulanger à Alma.

Après avoir réalisé la Glissoire à bois en 2010, le chargé de projet Patrick Moisan veut créer un véritable circuit touristique patrimonial.

« Le lieu de mémoire, c'est de remettre en valeur cet espace-là, le rendre publique, que ça devienne un espace citoyen, explique M. Moisan. C'est un endroit vraiment bien. On entend juste la rivière, c'est un parc urbain aux abords de la piste cyclable. »

Plusieurs bénévoles, dont Sylvain Gagnon, participent aux fouilles archéologiques. Ils ont retrouvé jusqu'à maintenant des clous, du verre, des bouteilles de médicaments et une pièce de monnaie.

« Quand on trouve quelque chose, on crie : viens voir ça, viens voir ça! Il y a comme une piqûre qui s'installe, raconte M. Gagnon. Il n'y a pas une journée où je n'ai pas hâte de venir faire un petit coup de grattoir! »

Pour l'instant, les travaux se concentrent autour de la maison, dont la clé aurait déjà été trouvée par un archéologue amateur.

Saguenay–Lac-St-Jean

Société