•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La députée fédérale de Victoria Denise Savoie quitte la vie politique

Denise Savoie Victoria

Photo : denisesavoie.npd.ca

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La députée néo-démocrate de Colombie-Britannique Denise Savoie a déclaré jeudi qu'elle quitterait son poste de députée à la fin du mois, pour des raisons de santé.

La députée de Victoria, âgée de 69 ans, était accompagnée du chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair, quand elle a annoncé la nouvelle dans sa circonscription de Victoria.

Elle a indiqué qu'après 12 ans de vie politique, dont six à la Chambre des communes, sa santé ne lui permet plus de poursuivre son travail.

Sa décision a été prise à la suite d'une mise en garde de son médecin.

« Mon médecin m'a émis un avertissement relatif à ma santé le printemps dernier et a recommandé que j'adopte un mode de vie plus équilibré, en réduisant mes voyages. Ces derniers sont rattachés à la vie d'une députée de l'ouest du Canada. »

Selon le chef du NPD, Thomas Mulcair, qui était à ses côtés jeudi à Victoria, Mme Savoie laisse un incroyable héritage à la Chambre des communes et au Nouveau Parti démocratique du Canada.

« Denise est une leader au sein de notre caucus, connue pour sa passion pour l'environnement et sa détermination à favoriser la coopération entre les partis politiques sur les enjeux qui nous concernent tous. Elle nous manquera à tous, peu importe nos allégeances politiques », a-t-il déclaré.

Mme Savoie a elle aussi fait l'éloge de son leader. « Thomas Mulcair est un chef exceptionnel qui sait inspirer les Canadiennes et les Canadiens d'un océan à l'autre. Je suis convaincue qu'il saura renforcer la formidable percée rendue possible par Jack Layton en 2011 et qu'il mènera le NPD à la victoire lors des prochaines élections fédérales. »

Élue une première fois en 2006, elle occupait les fonctions de vice-présidente de la Chambre des communes depuis les élections de 2011. Denise Savoie a été la première femme élue dans la circonscription de Victoria, en janvier 2006, Denise Savoie a été réélue en 2008, puis en 2011. Elle avait auparavant siégé au conseil municipal de Victoria et à la Commission du district régional de la capitale de Colombie-Britannique de 1999 à 2005.

La démission de Mme Savoie réduit à 101 le nombre de sièges détenus par le NPD aux Communes. Avec son départ, le nombre de circonscriptions fédérales qui doivent tenir des élections partielles s'élève à quatre.

Outre la circonscription de Victoria, Calgary-Centre tiendra un scrutin à la suite de la démission du conservateur Lee Richardson, Durham, en Ontario fera de même après le départ de la ministre Bev Oda, et Etobicoke Centre, aussi en Ontario se pliera à l'exercice après que l'élection a été annulée à cause d'irrégularités relevées par le Directeur général des élections, à la suite d'une plainte du candidat libéral défait.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !