•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Explosion à la scierie de Lakeland : des niveaux élevés de poussière avaient été notés

poussière de bran de scie à la scierie Lakeland

Une photo prise par l'inspecteur qui a visité la scierie Lakeland le 29 novembre 2011.

Photo : Prince George Fire and Rescue

Radio-Canada

Des photos et des rapports d'inspection divulgués lundi par le Service d'incendies de Prince George, en Colombie-Britannique démontrent que des inspecteurs avaient noté à plusieurs reprises qu'il y avait un niveau élevé de poussière de bran de scie à la scierie Lakeland dans les années qui ont précédé l'explosion et le feu qui l'ont détruite en avril dernier.

La catastrophe a tué deux travailleurs de l'usine située près du centre-ville de Prince George et en a blessé plusieurs autres.

La cause de l'explosion et du feu n'a pas encore été identifiée par les enquêteurs, mais la présence d'un niveau élevé de poussière de bran de scie serait une des explications possibles.

feu usine Prince GeorgeAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les restes de la scierie Lakeland Mills de Prince George à la suite d’un important incendie qui a débuté le lundi 23 avril 2012.

Photo : La Presse canadienne / Brent Braaten

Les rapports d'inspection du Service des incendies de Prince George ont été affichés en ligne par le quotidien Vancouver Sun qui avait fait une demande d'accès à l'information.

Ces rapports démontrent que déjà en 2008, les inspecteurs s'inquiétaient de la quantité de poussière de bran de scie présente dans la scierie et demandaient qu'elle soit nettoyée.

Ces inquiétudes sont répétées dans plusieurs rapports et aussi récemment que dans celui en date du 29 novembre 2011.

Toutefois, dans le rapport en date du 19 mars 2012, soit un mois avant la catastrophe, l'inspecteur Steve Feeney notait que le niveau de poussière de bran de scie avait diminué.

« Vos efforts pour réduire la présence d'accumulation de poussière de bran de scie sur les surfaces de l'édifice et de la machinerie ne sont pas passés inaperçus. Le niveau inacceptable de poussière qui était présent lors de notre inspection du 29 novembre 2011 a été réduit de beaucoup. Je vous demande quand même d'établir une politique qui établit la procédure, la fréquence et la documentation pour le nettoyage et l'élimination de ce combustible dangereux. » Source : Rapport du 19 mars 2012

Une autre scierie de la province, celle de Babine Forest Products de Burns Lake, a été détruite par une explosion similaire en janvier.

Ces deux explosions ont poussé le gouvernement provincial à ordonner que toutes les scieries de la province nettoient les accumulations de poussière de bran de scie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Industrie forestière

Justice et faits divers