•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Campagne électorale : la santé au coeur des engagements des candidats péquistes

Le député de Matane, Pascal Bérubé
Le député de Matane, Pascal Bérubé

Les députés sortants et candidats péquistes Pascal Bérubé et Irvin Pelletier ont ciblé les dossiers qui seraient traités en priorité par un gouvernement du Parti québécois ce matin.

Les candidats proposent une augmentation du budget pour le maintien à domicile. « C'est ce qui nous distingue le plus des autres formations politiques », a déclaré le candidat dans la circonscription de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé.

Dans une région rurale comme la nôtre, où le vieillissement de la population est accéléré, je pense que la solution c'est de permettre aux aînés de vivre le plus longtemps en santé et en sécurité chez eux, ce qui va désengorger l'urgence.

Pascal Bérubé, candidat dans la circonscription de Matane-Matapédia

Pascal Bérubé veut aussi donner de nouvelles responsabilités aux pharmaciens, comme le renouvellement de prescriptions, afin d'alléger la tâche des médecins.

Le candidat péquiste dans Rimouski, Irvin PelletierLe candidat péquiste dans Rimouski, Irvin Pelletier

De passage au Pavillon L'Héritage de Saint-Anaclet, le candidat dans Rimouski, Irvin Pelletier a déclaré vouloir assurer à tous les Québécois l'accès à un médecin de famille. Il veut notamment augmenter l'offre des groupes de médecine familiale, les GMF.

« J'ai pris l'engagement qu'il y aurait un troisième GMF dans le prochain mandat, a déclaré le candidat. Maintenant pourquoi je ne dis pas deux : c'est parce qu'il faut aussi respecter l'opinion des médecins, ce n'est pas tous les médecins semble-t-il, qui aiment travailler en GMF. Mais par contre, les médecins qui sont là nous disent que la formule fonctionne très bien. »

Les deux candidats ont réitéré qu'un gouvernement du Parti québécois abolirait la taxe santé, qui, selon lui, représente un fardeau pour les familles à faible revenu.

D'autres engagements

Pascal Bérubé s'est par ailleurs engagé à mettre en place des mesures concrètes qui permettraient à l'industrie forestière de sortir de la crise qui perdure depuis six ans.

Irvin Pelletier a promis de favoriser l'accès au logement social dans les petites municipalités ainsi qu'à Rimouski, où un projet de 45 logements est sur la table à dessin.

Les tout-petits sont aussi au centre de ses préoccupations puisqu'il compte créer 240 nouvelles places en garderie au cours de son mandat dans la circonscription.

Est du Québec

Politique