•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dernier voyage du train entre Toronto et Cochrane le 28 septembre

Northlander

Le Northlander sera suspendu, selon le plan provincial (archives)

Photo : CTON

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le démantèlement de la Commission de transport Ontario Northland vient de commencer. Le gouvernement ontarien a annoncé jeudi matin la fin des activités du train Northlander, qui fait la liaison entre Cochrane et Toronto.

À la fin de septembre, les communautés desservies par le train ne conserveront que le service d'autobus de la Commission de transport.

Il s'agit du premier service dont elle se départit depuis l'annonce de sa privatisation.

Le député provincial de Timmins Baie-James, Gilles Bisson, déplore que cette décision ait été prise avant de trouver une solution pour remplacer le service ferroviaire.

« Si on avait besoin de fermer le GO Transit au sud de l'Ontario il y aurait une révolution au sud de la province. Parce que ça se passe dans le nord-est de l'Ontario, le gouvernement dit cinq ou six sièges au provincial, on s'en fiche bien! », a-t-il déclaré.

L'économie de l'Ontario dépend beaucoup des activités du Nord-Est et fermer une partie très importante au transport pour desservir la population et l'économie de l'Ontario est franchement stupide!

Gilles Bisson, député Timmins Baie-James

Il y a plusieurs semaines, des manifestants avaient également dénoncé la privatisation d'Ontario Northland.

Pas assez rentable

Le ministère des Richesses naturelles explique que le train de passagers, de même que les autobus, ne sont exploités qu'à 50 %.

Les subventions provinciales sont aussi quatre fois supérieures aux recettes de l'agence, selon le gouvernement.

Quant au traversier qui relie Moosonee à l'île de Moose Factory, il sera transféré à la Société de transport d'Owen Sound. Les autres services d'Ontario Northland sont maintenus pour le moment.

Par ailleurs, le gouvernement a fait savoir que le système de télécommunication Ontera serait le premier secteur d'activité d'Ontario Northland à être mis en vente.

Infrastructure Ontario dit avoir reçu 13 déclarations d'intérêt spontanées pour Ontera.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !