•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des lits d'hôpitaux dangereux

Lit d'hôpital

Lit d'hôpital

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Dans un avis émis lundi, Santé Canada a répertorié 12 incidents liés à certains lits d'hôpitaux et autres centres de soins de santé. Trois personnes ont perdu la vie et neuf autres ont été blessées en 2009 dans des incidents causés par le modèle du lit.

Ces personnes ont été piégées par le système du lit.

L'agence fédérale met en garde les hôpitaux et centres de soins de santé contre l'utilisation d'un modèle de lit fabriqué avant 2000. Des avertissements identiques avaient été émis en 2009, après que quatre personnes eurent trouvé la mort entre 2007 et 2009.

L'avis de Santé Canada précise que des barrières latérales non verrouillées et des matelas mal ajustés représentent un danger pour les patients. Les lits fabriqués avant 2000 sont jugés particulièrement dangereux.

Sur les 12 incidents relevés par l'agence fédérale, huit se sont produits dans des maisons de soins infirmiers ou des centres de soins à longue durée, trois sont survenus à l'hôpital et un autre au domicile d'un malade.

Santé Canada a expliqué que lors d'un incident, un patient est resté coincé dans les barrières latérales d'un lit électrique de soins de longue durée fabriqué par Stryker, de modèle FL14E1. Ce lit n'est plus fabriqué, mais il est encore utilisé.

Le ministère de la Santé conseille aux centres de santé qui utilisent toujours des lits fabriqués avant 2000 de communiquer avec le fabricant pour savoir comment réduire les risques de piéger les patients.

Il est également recommandé de s'informer sur l'utilisation de housses pour recouvrir l'ouverture entre les demi-barrières latérales, et de s'assurer que les dimensions des matelas de remplacement correspondent à la taille du cadre du lit.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !