Vous naviguez sur le nouveau site

Aide à la navigation
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les étudiants du cégep de Saint-Laurent votent pour la poursuite de la grève

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Étudiants du cégep de Saint-Laurent
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2012 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Association étudiante du cégep de Saint-Laurent (AECSL), affiliée à la Coalition large de l'association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), a voté samedi en faveur de la poursuite de la grève, mais à une condition.

L'AECSL s'est en effet prononcée pour la poursuite de la grève contre la hausse des droits de scolarité à condition qu'au moins 20 000 étudiants fassent de même à travers le Québec

Quelque 518 étudiants de l'AECSL se sont prononcés : 261 ont voté pour, 243 contre et 14 se sont abstenus.

Il s'agit de la première association étudiante collégiale à décider de poursuivre la grève malgré la campagne électorale.

Jusqu'à maintenant, seules des associations universitaires issues de l'Université du Québec à Montréal (UQAM), de l'Université de Montréal et de l'Université de Sherbrooke avaient choisi de poursuivre leur débrayage.

De leur côté, les étudiants de l'Université Laval, à Québec, ont opté pour la trêve électorale, de même que les étudiants du cégep de Saint-Jérôme. C'est donc dire qu'un autre vote devrait avoir lieu après le scrutin du 4 septembre.

Quant au Collège de Valleyfield et au Cégep André-Laurendeau, ils ont décidé de mettre fin à leur grève.

Six autres cégeps affiliés à la CLASSE doivent se prononcer sur la grève la semaine prochaine : Édouard-Montpetit, Maisonneuve, Marie-Victorin et Vieux-Montréal lundi, Lionel-Groulx mardi et Bois-de-Boulogne jeudi. Les cégeps de Rosemont, Ahuntsic et St-Hyacinthe, affiliés à la FECQ, doivent également voter jeudi.

Par ailleurs, les trois principales fédérations d'associations étudiantes sont réunies en congrès cette fin de semaine pour déterminer la marche à suivre au cours des prochains jours et semaines.

Les militants de la CLASSE sont réunis à l'Université Concordia, au lendemain d'un rassemblement à l'Olympia de Montréal, où Gabriel Nadeau-Dubois a livré son dernier discours en tant que porte-parole.

De son côté, la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) est au Cégep Ahuntsic, alors que la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) est rassemblée à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS) de Montréal. Les deux fédérations devraient tenir une conférence de presse conjointe dimanche.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !